Textes et résumés

Vous trouverez ici les textes et résumés des conférences présentées à l'Académie de la Val d'Isère. Ces documents (textes et illustrations) sont mis à la disposition de tous, avec l'accord de leurs auteurs. Pour toute utilisation ou citation, merci d'utiliser les références en usage. Consulter la liste complète des textes.

  • arbustes de chez nous
    Textes et résumés

    Les arbustes de chez nous

    Par Martial Blanc. LA FLORE est classée en différentes espèces selon la classification de Linné.  Les arbustes.  Les arbustes sont des plantes ligneuses qui se développent plutôt par les rameaux inférieurs tandis que, comme il a été dit dans le fascicule précédent, les arbres se développent principalement par la cime.  Nous les trouvons souvent sous les grands arbres, mais on en trouve également sur des terrains dégagés, dans les friches et les landes.  Chez nous, il existe 38 familles d’arbustes, avec 120 espèces, voire 200 si on ajoute les sous-espèces. Lire le texte complet de la conférence. 

  • Textes et résumés

    Les arbres de chez nous

    Par Martial Blanc. LA FLORE est classée en différentes espèces selon la classification de Linné.  Carl Von Linné est né le 23 mars 1707 à Rashult (Suède) et il est décédé le 10 janvier 1778 à Uppsala (Suède) ; il a fondé les bases du système moderne de la nomenclature binominale, la hiérarchisation des classifications en classe-genre-ordre-espèce et variété qui s’impose au XIXe siècle comme nomenclature standard.  Il a édité des ouvrages successifs sous le titre « Le systèma natura » les systèmes de la nature. Le premier en 1735, c’est la dixième édition de 1758 qui est retenue. En 1753, il publie « species planturum » (les espèces de plantes) où il décrit 8 000…

  • Textes et résumés

    Montgalgan ; Montgargan ; Mont Gargan ; Montegargano ? et même Mont des Sarrasins !

    Par Lucienne Guillerme. Quand je fais visiter le musée de l’ADVI, je montre la photo du Montgalgan  où ont été trouvés les objets exposés évoquant l’occupation du mont dans l’antiquité; quand je présente la convergence des eaux à Moûtiers, j’indique qu’au sommet de ce mont, il est possible de surveiller les communications et je cite l’ouvrage d’André Puéjean qui explique que l’oppidum du Mont Galgan serait la véritable capitale des Ceutrons avant l’arrivée des Romains (p.23 dans les Alpes graies et poenines à l’époque romaine). Quand je lis l’Histoire de Moûtiers de J.P. Bergeri, je trouve une allusion au Montgargan « on a voulu nous affubler il y a quelques…

  • Textes et résumés

    Les plantes de chez nous

    Conférence du 13 octobre 2021, par Martial Blanc. C’est avec beaucoup de plaisir que l’Académie de la Val d’Isère a présenté sa première conférence de la saison, après une longue interruption liée à la crise sanitaire. Martial Blanc nous a proposé de poursuivre la découverte des plantes de Tarentaise initiée en 2019. Après quelques rappels botaniques, évoquant pour beaucoup les cours de sciences de leur enfance, le conférencier a évoqué par famille, les plantes qui s’étagent le long des pentes dans un très bel herbier moderne. Chaque spécimen était en effet présenté, non pas prélevé puis séché, mais photographié dans toute sa fraîcheur, dans son environnement naturel. Au détour de cette…

  • Textes et résumés

    Les enluminures du musée d’histoire et d’archéologie

    Par Lucienne Guillerme. Je vais vous les présenter en me servant d’une étude réalisée par Giovanna Saroni, auteur d’un ouvrage en cours d’édition : « Amédée VIII et la production des manuscrits enluminés pour la Cour de Savoie ». Giovana Saroni m’a envoyé son analyse par internet : le n°22 de la revue d’Histoire des Enluminures, plus exactement : rivista di staria della Miniatura.  Cette étude a été traduite pour nous, par Pierre Ougier Simonin et Nicole Ristat. J’ai centré cette présentation sur une portion réduite de l’étude, car je voulais montrer dans le détail les miniatures de notre musée. Lire le texte complet de la conférence.

  • Textes et résumés

    La petite histoire du tramway et de l’électrobus au départ de Moûtiers, vers la vallée de Bozel de 1892 à 1965

    Par François Rérat. Dans cet exposé deux mots différents sont utilisés pour nommer le matériel sur voies ferrées :   – tout ce qui circule sur rail et partage la chaussée avec les autres véhicules se dénomme tramway (même s’il n’utilise la chaussée que sur quelques centaines de mètres) , – à partir du moment où les rails se trouvent en site propre (séparés de la chaussée), on utilise le mot train. J’ai retranscrit les termes utilisés dans les rapports et comptes-rendus, même si les auteurs ont parfois confondu les deux définitions. Lire le texte complet de la conférence. 

  • Textes et résumés

    Les forges d’Arbine. (La Bâthie, fin XVIIIe/ début XIXe siècles entre artisanat et industrie).

    Par Evelyne Blanc. Située en Basse-Tarentaise, par la route, à 7 km d’Albertville et à une vingtaine de Moûtiers, la commune de La Bâthie a actuellement une population d’environ 2 200 habitants. D’une superficie de 2 245 ha dont 518 ha de forêt communale, elle s’étend de la plaine de l’Isère au sommet de la pointe de la Grande Journée à 2 460 m d’altitude. Dynamique sur le plan économique avec l’implantation de nombreuses entreprises commerciales ou artisanales, elle est surtout connue pour la centrale hydroélectrique du complexe Roselend-La Bâthie sous concession EDF et, à Arbine, pour l’usine de corindon « Arc Fused Alumina » qui emploie, en mars 2019,…

  • Textes et résumés

    Qui est Germain Pont ?

    Par Lucienne Guillerme. Qui est Germain Pont, c’est l’abbé Pont.  Il fut membre de l’Académie de la Val d’Isère dès 1865 ; nous avons plusieurs de ses livres ; ils ont été lus (des passages sont soulignés). A-t-il participé aux réunions ? J’ai consulté le compte-rendu des activités : en 1874, on a lu des pages qu’il avait écrites sur Les lacs de la Tarentaise ; en 1875, il donna lecture d’un court mémoire sur la Géologie du pays (mémoire utilisé dans l’ouvrage publié en 1876) ; en 1880, il fait part de ses études sur le glacier du Saut ; en 1882, il lit un morceau littéraire sur Les…

  • Textes et résumés

    Marius Hudry : Histoire et Humanisme Amitié Nord-Africaine en Tarentaise A N A T

    Par Monique Gherardini. Lorsque notre secrétaire perpétuel nous a quittés, en 1994, chacun de nous a su le vide qu’il laisserait, le besoin que nous éprouverions de sa présence et de ses connaissances ; chacun et tous ont dit ses mérites. Il n’y a pas eu d’assemblée de sociétés savantes depuis sans que sa mémoire soit évoquée, avec affection et respect. Tant d’hommages lui ont été rendus qu’il semblait à la fois vain et présomptueux de vouloir y ajouter quelque chose : tout semblait avoir été dit…  Et, cependant, il avait souvent incité, et avec quel enthousiasme communicatif, les membres actifs de l’Académie de la Val d’Isère à fouiller les…