Le musée de l’Académie

Musée d'histoire et d'archéologie de Moûtiers

Informations pratiques


Le Musée d’histoire et d’archéologie

de Moûtiers se trouve :


Centre culturel Marius Hudry

23, Place Saint-Pierre

73600 MOUTIERS


Il est ouvert :

toute l’année,

de 9h à 12h et de 14h à 18h,

sur demande auprès du 

Centre culturel Marius HUDRY.


Tarif : 2 €.


Un musée pédagogique

Le Musée de l’Académie de la Val d’Isère nait avec l’association en 1865. 

Elle se donne pour but d’« étudier les questions historiques, archéologiques et scientifiques du pays » et de contribuer à mieux le faire connaître « aux étrangers [c’est-à-dire ceux qui ne sont pas tarins] et à ses propres habitants ».

Le musée a donc, dès son origine, une vocation pédagogique : faire connaître la Tarentaise. Pour y parvenir, il s’enrichit régulièrement d’objets du patrimoine local : bracelets et perles trouvés à Pralognan, terres cuites d’Aime…

Un musée d'histoire et d'archéologie

Le Musée a évolué, en conservant cependant l’esprit voulu par ses créateurs. Ses collections se sont ainsi étoffées, l’espace a été agrandi et le parcours muséographique développé.

Dans l’ancienne salle synodale de l’évêché, le visiteur trouve une évocation du musée du XIXème siècle : premiers comptes rendus des réunions de l’Académie, curiosités, carte géologique ou encore échantillons de minéraux.

La visite permet ensuite d’évoquer l’histoire de Moûtiers de l’époque romaine au début du XXème siècle à travers différents plans, ouvrages, objets et pièces d’architecture.

Le musée conserve en particulier de belles collections archéologiques issues essentiellement de fouilles réalisées à Moûtiers ou Aime.

Des livres, parchemins, manuscrits, objets de culte ou tableaux rappellent que Moûtiers est également le siège de l’archevêché de Tarentaise.

Enfin, la visite se termine par l’évocation de l’exploitation des salines, de l’école des mines et de la vie économique et politique de la Tarentaise.

Un musée vivant

Plus de 150 ans après sa création, le musée continue de vivre et des chercheurs s’intéressent à ses collections. 

L’historienne de l’art Giovanna SARONI, s’est ainsi penchée sur les six pages d’un livre d’Heures conservées au musée et a montré toute la richesse de ces enluminures médiévales.

En 2019, le bureau de l’Académie approuve l’acquisition d’un tableau de Nicolas OUDEARD, Le jugement de Salomon.

jugement_salomon_oudeard
Le jugement de Salomon, Nicolas Oudéard, 1675

Ainsi, à travers son musée, l’Académie de la Val d’Isère poursuit ses missions originelles : conserver, étudier et faire connaître le patrimoine de la Tarentaise.